Les oliviers sauvages (Olea Europaea sylvestris) poussent depuis des milliers d’années sans l’intervention humaine, avec comme unique protection le microclimat doux du lac. Les oliviers sauvages grandissent et portent leurs fruits suivant le procédé le plus naturel, comptant seulement sur l’aide du soleil et de la pluie. Aujourd’hui, il y a environ 90.000 oliviers sauvages et 10.000 oliviers apprivoises, qui produisent respectivement de l’huile d’olive sauvage, un «super aliment» produit par la nature grecque, et de l’huile d’olive extra vierge.